Varier la vitesse pour mieux jouer au poker 2e partie

Changements de Vitesse Subtils pour Améliorer votre Jeu au Poker Partie 2

Stratégie de PokerDans la première partie de cet article, j’ai souligné l’importance de mélanger les mains que vous jouez avant le flop à la table de poker afin de prévenir la prédictibilité de votre jeu. Que vous jouiez en ligne ou dans un casino traditionnel Brique et Mortier, c’est une partie importante de votre succès. Lorsque vous devenez prédictible, vous limitez le nombre de mains possibles que votre adversaire peut croire que vous avez, limitant ainsi votre habileté à faire certains jeux et à maximiser votre pourcentage de gain.

Jouer des paires de moyennes à basses et des connecteurs assortis peut s’avérer un gros avantage à votre si jeu si joués correctement. Dans la première partie de cet article, j’ai recommandé d’appeler avec ces mains marginales dans les positions tardives lorsque un ou deux joueurs ont suivi avant vous, et ensuite les coucher s’il y a une autre relance par-dessus votre appel initial. Bien que cela soit une bonne stratégie, et une que j’utilise souvent, il existe d’autres manières de jouer ces mains qui peuvent résulter en de plus gros pots. Cependant, avec la chance de gagner de plus gros pots vient de plus gros risque. Vous mettrez une plus grosse partie de votre tapis en jeu, mais le ratio entre le risque et les avantages est bon.

À part la méthode discutée ici et dans l’article précédent du même titre, d’autres manières de jouer ces mains sont plus destinées vers le joueur avancé. Il est permissible dans certaines situations d’appeler une mise avant moi avec une petite paire ou des connecteurs assortis. J’ai tendance à garder mon jeu des connecteurs assortis au-dessus des 8 seulement, ne descendant qu’occasionnellement aussi bas que 6-7 ou 8-7. C’est ici que le jeu peut devenir compliqué. Cela donne l’impression que je me contredis, et dans certains cas, c’est vrai. Le Hold’em est un jeu où il n’y a pratiquement aucun absolu et dans certaines situations comme celles que je décris, vous devez avoir une bonne compréhension de la table et vous fiez fortement sur vos lectures pour prendre des décisions. Le raisonnement derrière un appel avec des connecteurs assortis au dessus de 6 au minimum est dû au fait que si vous frappez votre main, votre couleur ou votre suite sera habituellement du côté bas du spectre. Par exemple, si vous jouez 4d-5d, et le flop montre trois diamants, vous avez frappé votre couleur, mais c’est une main faible et très vulnérable à n’importe quoi de plus élevé. Lorsque vous jouez une main aussi basse, vous préfériez frapper une suite plutôt que la couleur. Pas qu’une couleur est une mauvaise main, elle est juste trop vulnérable contre d’autres mains. Même avec une suite avec 4d-5d avec un tableau 6-7-8, vous êtes vulnérable contre un joueur avec 9-10, pour une suite plus élevée. Encore une fois, l’important est de changer de vitesse et d’altérer votre jeu. Ce petit ajustement additionnel sur la façon de jouer ces mains peut augmenter votre valeur espérée.

Pourtant, une autre stratégie pour jouer les connecteurs assortis est de les miser fort tôt dans la session. Cela peut donner deux sortes de résultats, soit vous frappez le flop et gagnez la main, soit vous dévoilez une main perdante, laissant les autres joueurs perplexes sur la raison pour laquelle vous re-relancez des pacotilles. Ce seul jeu, effectué tôt dans une partie, peut être assez pour vous donner de l’action pendant plusieurs heures à la table. Vous avez peut-être perdu le premier pot, mais l’action que cela engendre vaut beaucoup plus de jetons à long terme. Cette action vous donne la chance de vous asseoir et jouer un peu plus serré alors que les gens vous appellent avec des mains marginales à cause du seul jeu que vous avez fait plus tôt. Assurez-vous seulement de vous rappeler que si vous faites un jeu avec des connecteurs assortis et que vous n’avez pas à les dévoiler, ne les dévoilez pas. Lorsque vous forcez l’action hors du pot avec une bonne mise, jetez vos cartes sans les montrer. Résistez à la tentation de monter votre bluff. Continuez ce pattern jusqu’à ce qu’on vous appelle et que vous vous faites prendre. Là, vous pouvez montrer vos faibles connecteurs assortis, avec ce « tu m’as eu » regard dans vos yeux. Soyez prudent pour une certaine période de temps après cela, et rappelez-vous de resserrer votre jeu pour un certain temps, ne jouant que les meilleures 6 mains avant le flop environ, pour que, lorsque vous misez fort avant le flop, personne ne vous mette sur une vraiment bonne main et vous obteniez beaucoup d’action.

Souvenez-vous, au poker, l’important c’est la valeur. Vous devez constamment vous demander, « Quelle est la valeur espérée du jeu que je m’apprête à faire ? » Est-ce que perdre trois mises ou trois fois la grosse mise forcée ici me fera plus d’argent au cours de la soirée, ou devrais-je juste me coucher ? Vous voulez toujours faire les jeux qui peuvent être à votre avantage à long terme. Concentrez-vous sur la vue d’ensemble. C’est pour cela que je mets autant d’emphase à ne pas être coincé dans un seul style de jeu dans mon propre jeu. Si je peux gagner (ou même perdre) un pot ici et là avec une main marginale, il y a toujours ce doute dans l’esprit de mes adversaires que je suis peut-être sur un tirage ou en train de relancer une main faible, ce qui induira des appels et me faire plus d’argent. Ces changements à votre jeu ne seront pas permanents et ne sont pas conçus pour l’être, utilisez-les ici et là pour confondre vos adversaires, et ensuite retournez dans votre zone de confort et regardez les pots s’agrandir.

<- Précédent (Partie 1) – Changements de Vitesse Subtils pour Améliorer votre Jeu au Poker Partie 1

Article écrit par diabloblanco.

Retourner à la page de Contenu Stratégie et Théorie de Poker.